IREV Nord-Pas de Calais

Centre de ressources politique de la ville en Nord - Pas de Calais
A+A-ImprimerPDF

Lutte contre les discriminations: rencontre de réseau le 15/11 à l'IREV.

Mercredi 15 novembre 2017

Après le renouvellement urbain, c’est la prévention et la lutte contre les discriminations qui ont été au cœur des échanges pour les membres du réseau chefs de projet politique de la ville ce mercredi 15 novembre dans les locaux de l’IREV.

La lutte contre les discriminations est un axe transversal du contrat de ville, outil incontournable de la réduction des inégalités dans les quartiers prioritaires. Le cadre de référence du CGET (2014) préconise qu'"une réflexion commune doit conduire à un diagnostic partagé, mettant en lumière les situations vécues" et que "cette réflexion commune doit déboucher sur des actions transversales, destinées à dépasser le cloisonnement des services de l'Etat et des collectivités territoriales". 

Rappelons que la loi Lamy prévoit dans chaque contrat de ville la mise en place d’une stratégie d’approche intégrée, prenant la forme d’un plan territorial de lutte contre les discriminations. Ce document doit être annexé au contrat de ville.

Au-delà de l'injonction légale, le sujet est d'actualité: le Président de la République ayant déclaré lors de sa venue à Roubaix et à Tourcoing, la veille de cette rencontre de réseau, qu' "il est une autre mission que le retour de l'Etat se doit de prendre à bras-le-corps, c'est celle de réduire, de manière volontariste, les discriminations qui frappent les quartiers sous plusieurs formes (…)".

La rencontre a été l'occasion d'aborder le thème d'un point de vue opérationnel et méthodologique: comment se saisir du plan territorial de prévention et de lutte contre les discriminations ? Comment mobiliser les acteurs, réaliser un état des lieux et mettre en place des actions spécifiques compte tenu de ce dernier ? Les participants ont échangé des retrours d'expérience sur la manière de mobiliser et rallier à la cause différents partenaires, de faire perdurer les dynamiques enclenchées au-delà des changements politiques pour une lutte contre les discriminations inscrite dans la durée. Chacun a pu rendre compte des actions de sensibilisation, de formation et de communication visant l’intégration ou le renforcement du principe de non-discrimination dans les pratiques et les processus de l’ensemble des partenaires économiques, sociaux et politiques du contrat à l’échelle des agglomérations et faire part des ressources mobilisées. Les témoignages ont notamment fait la part belle aux échanges de bonnes pratiques en matière d'outils pédagogiques qui pourraient circuler d'un territoire à l'autre. L'occasion également de rappeler les ressources documentaires disponibles à l'IREV sur le sujet.