Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole

Département : Nord

Statut : Communauté d’Agglomération

Date de création : La Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole a été fondée par un arrêté préfectoral du 22 décembre 2000, qui a pris effet le 31 décembre de la même année. La CA est issue de la fusion de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Escaut, de la Communauté de Communes du Pays de Condé et du Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple de Trith-Saint-Léger et environs.

Composition : 35 communes, dont 12 en politique de la ville et 15 QPV

Habitants : 190 459 habitants dont 35 260 en QPV en 2013 (données INSEE issues du recensement de 2013).

Situation actuelle

Contrat de ville

Date de signature : 30 juin 2015

Descriptif : 

Collectivité pilote 

Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole

Inscription dans un projet de territoire préexistant 

Projet territorial de cohésion sociale (PTCS) validé en 2011 par les communes, l’État, le Conseil Général du Nord, le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, la CAF, l’ARS et Valenciennes Métropole.

Liste des signataires 

Préfecture de la région Nord-Pas-de-Calais ; Agglomération de Valenciennes Métropole ; Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais ; Conseil départemental du Nord ; Mairie d’Anzin ; Mairie d’Aulnoy-lez-Valenciennes ; Mairie de Beuvrages ; Mairie de Bruay-sur-l’Escaut ; Maire de Condé-sur-l’Escaut ; Mairie de Crespin ; Mairie de Fresnes-sur-Escaut ; Mairie de Maing ; Mairie de Marly ; Maire de Odomez ; CCI Grand Hainaut ; CAF du Nord ; Chambre des métiers et de l’artisanat ; Académie de Lille ; CDC Nord-Pas-de-Calais ; TGI de Valenciennes ; Pôle Emploi ; GIP Réussite éducative ; ARS Nord-Pas-de-Calais ; CPAM du Hainaut ; Habitat du Nord ; Habitat 62/59 ; Maisons et Cités – Soginorpa ; S.A. du Hainaut ; Partenord habitat ; Val’Hainaut Habitat ; SIA Habitat ; PACT du Hainaut

Quartiers concernés

14 quartiers prioritaires : Verrerie – Square République (Anzin) ; Zone intercommunale des rives de l’Escaut (Anzin, Beuvrages, Valenciennes, Bruay-sur-l’Escaut) ; Cité Thiers – Cité du Rivage (Bruay-sur-l’Escaut) ; Centre-ville (Condé sur l’Escaut) ; Cité Lecocq (Condé sur l’Escaut) ; Centre-ville (Fresnes-sur-Escaut) ; Le Trieu (Fresnes-sur-Escaut) ; Quatre-Chasse – Poudrière – Faïencerie – Cuvinot (Onnaing, Vicq) ; Centre-ville (Quiévrechain) ; La Pépinière (Saint-Saulve) ; Dutemple Chasse-Royale Saint Waast (Valenciennes) ; Zone intercommunale Faubourg de Cambrai – La Briquette (Valenciennes, Marly) ; Cité le Jard (Vieux-Condé) ; La solitude Hermitage (Vieux-Condé)

Quartiers en veille active (anciennement en CUCS) : ZAC d’Aulnoy / Vieil Aulnoy (Aulnoy-lez-Valenciennes) ; Cité Château Mallet (Beuvrages) ; Pont de Bruay / Marais Foucart / Haultière (Bruay-sur-l’Escaut) ; Le Gras bœuf / Macou / Le Jard (Condé sur l’Escaut) ; Cité Air et Lumières (Maing) ; Les floralies (Marly) ; Cité Kuhlmann (Odomez) ; Cité Voltaire / cité du stade / la cavée / cité Lallinvalle (Onnaing) ; Cité Jacques Duclos / cité des bosquets (Petite-Forêt) ; Quartier du Blanc Misseron (Crespin Quiévrechain) ; Bosquet / Avenue de Gaulle (Saint-Saulve) ; Commune (Thivencelle) ; Faubourg de Paris – Sainte Catherine / Centre-ville / Saint-Waast (Valenciennes) ; Coron des 120 (Valenciennes / Anzin) ; L’Hermitage partie Nord (Vieux-Condé)

Quartiers en veille active (nouvellement repérés) : Cité de la verrerie / Kranisfeld (Beuvrages) ; Roy de Blicky (Crespin) ; Les Fontinettes (Marly) ; Cité du Corbeau (Quiévrechain) ; Cité du Rieu (Vieux-Condé)

Axes stratégiques du contrat 

  • Assurer les effets d’entraînement sociaux et territoriaux du développement économique
  • Promouvoir la santé et faciliter l’accès aux soins
  • Accompagner le renouvellement urbain, l’aménagement urbain, l’appropriation des changements par les habitants et favoriser le vivre ensemble
  • Favoriser la réussite éducative et l’engagement citoyen
  • Prévenir la délinquance et accompagner les victimes
  • Lutter contre les nouvelles formes de grandes exclusions

Résumé des autres rubriques du contrat

  • Diagnostic urbain par communes (avec détail par quartiers) présentant quelques données statistiques ainsi que les atouts et points de vigilance de chaque territoire
  • Diagnostic thématique partagé, avec présentation des enjeux du Contrat de ville qui en découlent : à partir des axes stratégiques, les objectifs opérationnels sont détaillés puis déclinés en priorités d’intervention. Sont ensuite détaillés les 5 axes transversaux du contrat : l’égalité femmes/hommes ; la jeunesse ; les valeurs de la République et la citoyenneté ; la lutte contre les discriminations ; la participation des habitants et les conseils citoyens. 

Concernant plus particulièrement la participation des habitants, le contrat présente dans un premier temps les différentes lieux / initiatives déjà existants sur le territoire. La mise en œuvre des conseils citoyens est actuellement en cours, les modalités opérationnelles de leur mise en œuvre feront l’objet d’un avenant au contrat de ville.

  • Engagement des partenaires : présentation détaillée des priorités et cadres d’intervention de  chacun des signataires du contrat de ville ; notamment sur la base des différents axes stratégiques du contrat. C’est dans ce cadre – et plus particulièrement dans le détail des engagements du conseil régional – que le volet européen du contrat de ville et l’Investissement Territorial Intégré sont rapidement présentés
  • Plans d’actions territoriaux et locaux : déclinaison territoriale des priorités d’intervention du contrat de ville qui sont ici déclinées en stratégie / plan d’actions puis en objectifs visés.
  • Suivi et évaluation 

Observation infra-communale : présentation du cadre d’intervention et des indicateurs retenus (qui s’articulent en fonction des orientations stratégiques).

Suivi : deux démarches de suivi seront mises en place, un suivi global et un suivi approfondi de certaines actions.

Les instances de gouvernance seront le comité technique, le comité de pilotage restreint et le comité de pilotage du contrat de ville auxquels s’ajouteront les instances de suivi, conférence d’appui stratégique et comités stratégiques communaux.  Un coordinateur de suivi sera également nommé et l’on retiendra enfin que les conseils citoyens devront participer aux différentes étapes de suivi

Evaluation : deux démarches d’évaluation seront ici combinées, une évaluation à mi-parcours réalisée par un cabinet et une démarche d’auto-évaluation pour chaque orientation et axe transversal.

Les instances de gouvernance seront le comité de pilotage restreint et le comité de pilotage du contrat de ville. Le comité technique du contrat de ville sera l’instance d’évaluation. S’y ajouteront des groupes de travail thématiques ainsi que les conseils citoyens et enfin un coordinateur de la démarche d’évaluation – mission pilotée par la CAVM

Contact : 

HEMERY Cécile, Cadre dirigeant, Directrice de la Cohésion Sociale chez VALENCIENNES MÉTROPOLE.

ASV : ASV de Condé sur l’Escaut

NPNRU : Le quartier d’intérêt national Chasse Royale( Valenciennes) ainsi que les quartiers d’intérêt régional Bleuze Borne (Anzin), Centre-ville (Condé-sur-l’Escaut) et Bassin minier (Condé-sur-l’Escaut) sont concernés par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain 2014-2024. Le Protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain de Valenciennes Métropole a été signé le 26 septembre 2016.

PRU : Convention signée. L’ANRU a alloué 12 000 € pour le quartier « Chasse royale » (Valenciennes), 36 000 € pour les quartiers « Dutemple », « Faubourg de Cambrai », « Centre Ville » (Valenciennes), 16 000 € pour la Cité Carpeaux (Anzin)

Contrat de ville de Valenciennes métropole 2015-2020

L'objectif du Contrat de Ville est de réduire les inégalités dans les quartiers en Politique de la Ville, tout en visant  à diminuer les écarts de développement entre certains quartiers fragiles, les Quartiers Prioritaires, les quartiers de veille active et leurs aires urbaines. Pour ce faire, ce document prend en compte les différentes formes de pauvreté touchant les personnes les plus fragiles et s’axe ainsi autour de 6 grandes orientations : Assurer les effets d’entraînement sociaux territoriaux du développement économique (accès à l’emploi, appui au développement économique dans les quartiers), Promouvoir la santé et faciliter l’accès aux soins, Accompagner le renouvellement urbain, l’aménagement urbain, l’appropriation des changements par les habitants et favoriser le vivre-ensemble, Favoriser la réussite éducative et l’engagement citoyen, Prévenir la délinquance et accompagner les victimes, Lutte contre les nouvelles formes de grandes exclusions. Il constitue l’outil au service du Projet Territorial de Cohésion Sociale (PTCS),en permettant le financement de projets portés par des structures locales par plusieurs partenaires signataires du Contrat de Ville. Il a été signé en juin 2015 avec 40 partenaires engagés : l’État, Valenciennes Métropole, la Région, le Département, les 18 communes concernées par la politique de la ville et 18 partenaires institutionnels.

(2015)